Culture

Le premier livre d’une discussion avec le Prophète au sujet de la réforme du discours religieux

Le Caire. Almasry

Le livre » du journaliste égyptien Mohamed Zayan intitulé «Célébrités et martyrs dans le ciel .. les Hommes de Janvier parlent » est le premier du genre. Il évoque un dialogue avec le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui), au sujet du changement et renouvellement du discours religieux, en lançant des suggestions et des questions.
L’auteur présente un dialogue fictif qui se déroule au paradis, entre un penseur laïc qui a été abattu par des groupes terroristes lors des événements chaotiques en Égypte. Ses critiques incessantesde l’héritage religieux, lui ont rapporté plusieurs menaces de mort, et avant sa mort, une condamnation le considérant d’infidèle « Kafer ».
L’auteur a imaginé que ce penseur laïque a été conduit par l’idée d’une nécessité de rencontrer le Prophète dans son palais au paradis pour dialoguer avec lui. Il cherchait à découvrir la vérité sur ce que la Prophète présentait dans sa vie mondaine concernant l’héritage islamique, les critiques et erreurs qui lui ont été attribuées, et les interprétations erronées

Il ciblait particulièrement ce qui est indiqué dans le « Hadith » d’Al Boukhari et d’autres imams d’une époque ancienne d’il y a plusieurs siècles. Ils ont déformé l’image du Prophète et prétendu qu’il avait tenté de se suicider, et que son message était accompagné de massacre et de tuerie et incitait à tuer les opposants aux croyances, Cela est relaté dans les hadiths de ces livres d’une manière qui contredit le texte du Coran. De plus un certain nombre d’erreurs sont mentionnées qui vont à l’encontre de l’islam et qui sont rapportées dans ces livres. Ceci nécessite donc un indispensable renouvellement.

L’auteur a tenu à présenter une description du paradis, du palais du Prophète et ses Compagnons, des dix prédicateurs, de ceux qui étaient assis avec le Prophète et les querelles imaginaires qui ont eu lieu entre le penseur et Boukhari lorsqu’il est arrivé au Palais. Il a décrit les détails et la fin de son dialogue avec le Prophète et ses demandes qu’il réclamait lorsqu’il était dans le monde sur l’importance du renouvellement du discours religieux et des concepts qui ont causé le massacre et l’effusion de sang humain.

Le penseur laïque a présenté les thèses sur le mariage du Prophète avec Aisha, qui n’avait que six ans, sa tentative de suicide, et « Isra et Al Maaraj », ainsi que de nombreux autres sujets et les erreurs de l’héritage qui ont conduit au meurtre et l’effusion de sang.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close